Miles

Publié le par NocciolinaFox

Lundi,  dans la série Jazz on Screen de Flagey, une soirée consacrée à l'une de mes idoles, Miles Davis.

Miles.jpg

Bizarrement, j'ai remonté le cours du temps, car j'avais d'abord accroché à sa période funk influencée par Marcus Miller avec l'album Tutu. C'était l'époque où j'ai accroché au You're under arrest de Gainsbourg, avec qui j'ai entrepris le même voyage dans le temps. Deux artistes éponge qui ont évolué avec les époques qu'ils ont traversées. Démarche commerciale ? Peut-être. Mais lorsque les oeuvres créées nous parlent, quelle importance ? Et tant pis pour les puristes...



Puis, exploration en arrière, avec la BO d'Ascenseur pour l'échafaud,



et sur les conseils avisés de Foxy, Kind of Blue.

Le personnage en lui-même n'était pas spécialement très engageant, mais quel talent inimitable et intarissable, et quel découvreur de talents ! Herbie Hancock, Ron Carter, John Mac Laughlin, Chick Corea, Keith Jarrett, Jack DeJohnette, etc.



Publié dans Musicales

Commenter cet article

luigi 21/02/2008 18:35

Magnifique tout simplement. Je suis d'accord avec toi quand un album plait peu importe s'il se détourne de la norme pourvu qu'il plaise. Vous qui aimez la musique, je vous le redis, pardon d'insister "le jazz est un roman" sur france culture du lundi au vendredi à 18h à écouter sans modération.

Nocciolina 21/02/2008 18:45

Eh, salut Luigi ! Merci pour le conseil ;-)