José Saramago

Publié le par NocciolinaFox

En naviguant sur le blog du Cavoletto, je me suis mise à détailler un échange de vues entre autres adeptes (commentaires vers les 100) concernant deux points particuliers : le Piémont, où se trouve la moitié de mes origines et José Saramago, écrivain portugais, prix Nobel de littérature en 1998.

Je passerai sur l'aspect autobiographique.

En revanche, je remercie les interlocutrices de m'avoir rappelé combien j'apprécie Saramago. Bon, faut dire que déjà j'ai un sérieux penchant pour le portugais et le monde lusophone. Et puis un jour je suis tombée sur l'un de ses livres. Son style, surtout sa ponctuation, n'est pas évident, mais une fois rentré dans son système, dans son rythme, le lecteur est vraiment transporté. J'ai déjà eu l'occasion de lire, dans l'ordre, L'Evangile selon Jésus-Christ, Todos os nomes, Ensaio sobre a cegueira, Memorial do Convento, et ai entamé O cerco de Lisboa. Attendent encore O ano da morte de Ricardo Reis et surtout Viagem a Portugal. Autant j'ai eu du mal pour le premier en français, une fois plongée dans les versions originales, je me suis laissée emporter, malgré la difficulté inhérente à la moindre connaissance de la langue. J'en suis de plus en plus convaincue : question de rythme. Dès que c'est possible, je lis en V.O., la langue étant vraiment un élément essentiel de la lecture. Reste à trouver le temps et la quiétude nécessaires à ces voyages dans une autre dimension.


Publié dans Littéraires

Commenter cet article