Marlis Albrecht

Publié le par Noisette-Foxy

Grâce à Natakwette, j'ai visité aujourd'hui une expo à peine commencée à la Galerie Christine De Cuyper qui aborde notamment l'oeuvre de la peintre Marlis Albrecht.


Elle utilise la technique ancestrale de l'encaustique de manière surprenante, rendant presque palpables les chairs des personnages. La peinture ne se limite pas à deux dimensions, non seulement parce que la matière est épaisse, mais également parce qu'elle déborde du cadre, et investit les pans latéraux, souvent englobés par un cadre. Beaucoup de profondeur et de sensibilité donc, et une présence incontournable des sujets qui semblent pourtant souvent ailleurs.

Publié dans Flâneuses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article